© 2015 par Orthopédie Saint Martin

Pour prendre rendez-vous

05 56 42 92 14

Les principales pathologies meniscales.

 

 

 

         Pendant de nombreuses années les menisques lésés ou douloureux ont été retirés chirurgicalement par une chirurgie à ciel ouvert ou depuis le début des années 1980 par arthroscopie.

 

Or aujourd'hui nous savons que ce petit fibrocartilage est un rouage essentiel au bon déroulement de l'articulation du genou et une protection contre l'arthrose du genou.

Ainsi une arthroscopie du genou doit avoir pour objectif si cela est possible de conserver le ménisque.

Malheureusement cela n'est pas toujours possible.

         Nous allons aborder les pathologies méniscales les plus fréquentes.

         L'anse de seau correspond à une partie du ménisque qui comme son nom l'indique forme une anse de seau qui vient cravater le condyle fémoral et ainsi le plus souvent bloquer l'articulation du genou sans que ce dernier soit particulièrement douloureux.

         L'histoire est typique: hyperflexion contre résistance du genou.

         Le diagnostic est clinique et en l'absence d'une IRM une arthroscopie doit être réalisée pour réduire l'anse de seau et si possible suturer le ménisque.

         Quand on parle de lésion méniscale, il est important d'en distinguer la caractère aigu ou chronique, la localisation et sa forme. En effet toutes les lésions ne sont pas réparables. Biensûr nous évoquons la situtation où le patient est douloureux et que l'IRM met en évidence un image faisant évoquer une lésion méniscale.

         Il peut s'agir sur un ménisque usé et dégénératif.

         l'IRM et l'examen clinique sont indispensables l'un à l'autre.

La lésion méniscale
L'anse de seau